La colonne ballastée

Description

Elément cylindrique, moulé dans le sol, composé de gravier qui est compacté par battage ou par vibro­flottation (compactage par résonance).

Procédé d'exécution d'une colonne ballastée par vibroflottation 

1. Vibrofonçage de l'outil avec ou sans lançage à eau (lançage à l'air par défaut).

2. Incorporation de matériaux tout en maintenant la pression du fluide de lançage.

3. Compactage du matériaux d'apport par passes successives à l'aide de l'outil de vibrocompactage.

4. Continuation et adaptation de la quantité incorporée en fonction de la réponse du terrain.

5. Arasage des excédents d'incorporation et de refoulement en surface.

Colonne ballastée terminée


Domaine d'application
  • Solution économique pour les fondations d'ouvrages à surcharge uniformément répartie (maximum 50 kN/m2) permettant de réduire l'amplitude globale des tassements sous l'ouvrage: entrepôts, réservoirs, zones de stockage, conduites et égouts.
  • Consolidation accélérée sous des remblais

Environnement
  • Peu de vibrations
  • Pas d'évacuation des terres
  • Plate-forme de travail stable, sèche et plane
  • Soulèvement du terrain

Spécifications techniques
  • Diamètres allant de 600 jusqu'à 800 mm
  • Amélioration du sol par incorporation de colonnes ballastées disposées suivant un maillage régulier.
  • Amélioration des caractéristiques mécaniques de couches de sol à faible résistance et / ou compressibles par incorporation de matériaux granulaires (gravier), compactés et refoulés latéralement.
  • Grâce à un meilleur contrôle d'exécution et à une plus grande énergie de compactage par refoulement latéral du sol pendant le battage, les colonnes ballastées battues présentent  - par rapport à celles réalisées par vibroflottation - une capacité portante plus élevée et un meilleur comportement au tassement.

Références chantiers colonne ballastée

Découvrez la business unit "pieux"